La politique demain

Publié le par Bernard Poignant

L’ancien candidat démocrate à l’élection présidentielle en 2000, Al Gore, a ouvert une télévision, Current TV. Le concept : ce sont les téléspectateurs qui fabriquent les émissions. Puis, les clips retenus  sont soumis au vote des  téléspectateurs et l’un d’entre eux est plébiscité. Début octobre, ce fut l’histoire de l’employée d’un chenil qui a euthanasié 3797 animaux en 2005 : l’émotion a dû faire l’émission. Tant de chats et de chiens passés de vie à trépas, il y a de quoi pleurer les larmes de son corps.

La chaîne a été lancée avec Joël Hyatt, un trésorier du Parti démocrate. Un membre du Conseil d’administration a été étonné du succès obtenu et a donné son explication : « les citoyens sont transformés en journalistes. Ce sont même eux qui font les publicités ».

 Ces informations ont été publiées par le journal « Le Monde » des 8-9 octobre 2006. Il faut bien réfléchir à cela. Demain, la politique prendra peut être ce chemin. Ce sera un choix terrible pour le Parti Socialiste. Car ce ne sera plus lui qui fera projets et programmes.

Bernard Poignant

Député Européen PS

 

Publié dans Démocratie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marc d'HERE 14/10/2006 00:16

Problème pour tous, cher Bernard Poignant, pas seulement pour le PS, même si en son sein certain(e)s ont commencé à faire faire leur programme par le public...
Et quand au journalistes de la télévision, il y a longtemps que sur tous les sujts l'essentiel de leur travail consiste à tendre un micro pour recueillir pieusement les opinions et les jugements de monsieur et madame tout le monde...
marc