Tapie, Royal et Sarkozy

Publié le par Le Monde.fr et AFP

Sur Le Monde.fr et AFP

 

Bernard Tapie assure qu'il "préfère toujours la gauche à la droite", mais l'ancien ministre de François Mitterrand réaffirme son soutien à Nicolas Sarkozy et critique vivement la candidate Ségolène Royal dans un entretien publié mardi dans le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France. "Ségolène Royal n'a pas l'expérience. Tout le monde le sent bien. Et en privé, la plupart des responsables socialistes ou radicaux le reconnaissent", estime Bernard Tapie. L'ex-ministre regrette la défaite lors de la primaire de Dominique Strauss-Kahn : "C'était le plus expérimenté, le plus compétent, le plus proche de mes idées."

 


Le 19 avril 2006, Bernard Tapie avait pourtant accordé à la députée des Deux-Sèvres le titre de "meilleure candidate de gauche pour 2007" sur l'antenne de RTL avant de changer d'avis ces derniers mois. Quand les militants du PS ont désigné Ségolène Royal comme leur candidate, "j'ai pensé qu'ils faisaient une connerie, mais je n'ai rien dit", développe Bernard Tapie. "J'ai attendu de voir comment la campagne allait se dérouler. Eh bien, après trois mois de débats, d'émissions télé, d'échanges d'arguments, je suis encore plus sûr aujourd'hui", conclut l'homme d'affaires reconverti dans le spectacle, "Je ne dis plus : c'est une connerie. Je dis : c'est une énorme connerie."

C'est sur ce critère de la compétence que Bernard Tapie loue le candidat de l'UMP : "Qu'on l'aime ou pas, Sarkozy est – de très loin – le plus compétent pour diriger le pays."  Interrogé sur un possible accord conclu avec l'ancien ministre de l'intérieur, Bernard Tapie rétorque : "Rien du tout, pour moi la politique c'est fini. Je ne me présenterai plus jamais à une élection. Je n'ai donc rien à espérer, ni à craindre."

Réagissez à cet article
Classez cet article
Citez cet article sur votre blog
Recommandez cet article
Imprimez cet article
Envoyez cet article par e-mail


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marc d HERE 15/04/2007 10:28

Ségolène Royal se radicalise....affirme nettement son refus d'une alliance avec Bayrou et le centre , et se rapproche de plus en plus de Chevènement...Celui -ci devient son plus proche, si ce n'est son seul soutien de poids....Plutôt inquiétant non?...

marc d HERE 14/04/2007 21:49

Compétence,....Oui.....bien sûr..... c'est essentiel....Fais tu partie de ceux qui estiment que tout le monde est aussi compétent.... ?
 A propos, Chirac a été incompétent, et que tu le trouves compétent m'ébahit......
Cela dit je comprends que ce thème  t'agace, car cela ne va pas avec ta candidate.....

bouquery 14/04/2007 21:43

Compétence ? Gonflant à la fin ! Qui a jamais été aussi compétent que Chirac ? Qui a eu un 2ème mandat meilleur que le premier ? Le style Tapie des affaires est il la référence?

marc d HERE 11/04/2007 08:52

Une dépêche AFP:
A moins de deux semaines du premier tour, Ségolène Royal a jugé aujourd'hui "pas impossible" sa victoire à l'élection présidentielle. "Je pense que ce n'est pas impossible", a déclaré la candidate socialiste, interrogée sur France 2 sur la possibilité qu'elle remporte l'élection. "
Manifestement le moral n'y est plus!
 
 

Candide 10/04/2007 15:03

Et alors...Tapie ne représente qu'une voix : la sienne.  Il en dispose librement et s'engage en faveur d'un candidat qu'il juge compétent : c'est son droit.Ce n'est pas le perdreau de l'année, il ne revendique ni le lin blanc ni la probité candide - apanages d'un certain béarnais. Entre une Royal incompétente qui voit des Talibans toujours au pouvoir en Afghanistan (cf interview sur I télé du 5 avril)   d'où ils ont été chassé en 2001,  et un Bayrou qui telle une autruche refuse de reconnaitre que les législatives ne peuvent que lui être fatales ( échec de toutes les triangulaires UMP-UDF-PS)  il a choisi la raison...sans passion !